5 exercices de musculation des pectoraux

Les meileurs exercices pour muscler ses pectoraux

Situés à l’avant de la cage thoracique, les pectoraux sont très souvent travaillés si l’on pratique de la musculation.

Il existe plusieurs exercices pour bien les muscler et gagner en force et en volume.

1- Les pompes

Les pompes pour muscler ses pectorauxL’exercice le plus connu, qui ne nécessite pas de matériel et qui peut être pratiqué n’importe où. Il consiste à soulever son corps, face au sol, à la force des bras.

Pour cibler l’ensemble des pectoraux, il faudra adopter quelques variantes de cet exercice. Tel que la position inclinée, qui sollicitera la partie supérieure des pecs. La position écartée (les mains éloignées), quant à elle, fera travailler les zones externes des pecs. Les mains serrées (rapprochées) focaliseront l’effort sur la partie centrale de la poitrine.

Ainsi, avec une alternance de ces positions et un temps de repos suffisant, les résultats seront très vite ressentis, et la puissance de ces muscles accrue.

2- Répulsion aux barres parallèles

Les dips pour muscler ses pectorauxConnus sous l’appellation en anglais « dips », tout comme les pompes, exercice ne nécessite aucun matériel mis à part deux barres parallèles.

Cet exercice consiste à se placer entres deux barres parallèles, une main sur chaque barre, et de soulever son corps légèrement penché en avant, en gardant ses avant-bras perpendiculaires aux deux barres.

L’ensemble des muscles du thorax seront mis à l’épreuve, y compris les pectoraux.

3- Le développé couché

Le développé couché Pratiqué en salle de musculation, avec une barre et des poids.

Allongé sur un banc, l’exécutant devra soulever et rabaisser la barre en la rapprochant au maximum de son torse et en la gardant bien horizontale.

Il permet de travailler aussi bien les pectoraux que les triceps et le deltoïde.

4- Les écartés (ou Butterfly)

Les écartés pour muscler les pectoraux C’est un exercice qui est pratiqué en salle de musculation sur une machine dédiée. Il consiste à écarter ses bras tout en étant assis, le dos bien droit.

Communément appelé le Papillon, il cible en priorité les pectoraux et permet de gagner de la masse.
L’avantage de cet exercice, contrairement aux dips, c’est sa facilité, donc idéal pour les débutants.

5- Le Pull-over

Le pull over pour muscler ses pectorauxSur un banc et avec un haltère, le pull-over est recommandé aux personnes expérimentées et ayant une masse musculaire suffisante.

L’exécutant devra s’allonger sur le dos (tête au bord du banc) et de relever un haltère à deux mains du sol à la force de ses bras,  les gardant bien tendus.

Il existe plusieurs variantes pour chacun de ces exercices, qui vous feront gagner de la masse et augmenter la puissance de vos pectoraux selon vos envies et votre niveau.

Soyez le premier à réagir

Participer au blog

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*