Les compléments alimentaires non protéiques

Compléments alimentaires non protéiques

Les compléments alimentaires sont une nécessité pour les sportifs qui font de la musculation car il est très compliqué d’avoir un apport en calories et en éléments qu’il faut pour la construction musculaire en se contentant des repas normaux qu’on prend dans la journée. Et plus on s’exerce, plus on prend de muscle, plus ces besoins deviennent importants et plus les compléments alimentaires deviennent nécessaires.

Les sportifs ont tendance à ne prendre que des compléments protéiques, ce qui est une erreur qui ralentit leurs performances puisque le corps a besoin d’autres éléments essentiels pour fonctionner et ces éléments ne sont pas toujours fournis par l’alimentation. Parmi ces aliments essentiels au sportif, il y a les oméga 3 et les compléments multivitaminés.

Les oméga 3

Quels compléments alimentaires prendreLes oméga 3 sont des acides gras poly-insaturés indispensables pour l’équilibre hormonal et métabolique de l’homme. On les retrouve aussi bien chez les animaux que les végétaux, mais pour ceux qui font de la musculation, ce sont les oméga 3 retrouvés dans les viandes animales qui sont les plus intéressants. Il s’agit d’oméga 3 à chaînes longues, les EPA et DHA.

Ces acides gras poly-insaturés ont un effet prouvé sur l’accélération du métabolisme et le ralentissement du catabolisme, ils permettent donc d’accélérer la construction musculaire. Mais ce n’est pas là leur seul bénéfice, ils modulent aussi l’inflammation, et diminuent ainsi la durée et l’intensité des douleurs dues aux entraînements intensifs.

Pour des sportifs débutants, les doses préconisées sont de 0.6 g de DHA et 1.2 g d’EPA. Cette quantité doit être répartie sur plusieurs repas. Pour les sportifs confirmés et qui veulent monter en puissance, les doses peuvent être augmentées jusqu’à 2 g de DHA et 4 g d’EPA.

Les compléments multivitaminés

Comme les oméga 3, les vitamines ont un rôle important dans le métabolisme et la construction du muscle et lorsqu’on s’exercice de façon intensive plusieurs fois par semaine et qu’on a une grande masse musculaire, les apports vitaminés peuvent ne plus être suffisants. Dans ce cas, la prise d’un complément de vitamines est nécessaire.

Ces vitamines doivent être prises en respectant les doses prescrites sur l’emballage du complément car un excès de vitamine est aussi nocif qu’une carence. La plupart de ces compléments doivent être pris en même temps que les repas et à des heures précises.

Le complément vitaminé doit être composé de préférence de vitamines sous leurs formes naturelles et ne contenir ni fer ni cuivre ni manganèse car ces métaux ont des effets pro-oxydants qui tendent à éliminer les effets bénéfiques des vitamines.

Soyez le premier à réagir

Participer au blog

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*