Muscler ses jambes avec un stepper

Muscler ses jambes avec un stepper

Le stepper est un appareil de musculation et de cardio training qui consiste en un mécanisme à deux pédales à poser sur le sol et qui permettent de reproduire le mouvement de montée de marches. Cet exercice fait travailler tous les muscles du bas du corps : les mollets, les cuisses, les fessiers et même les abdominaux.

Le stepper permet donc de muscler ses jambes grâce à l’imitation de la montée des marches mais sans les risques de blessures ou de sensations désagréables ressenties lors d’une vraie montée de marches qui mettent à rude épreuve les articulations des pieds et des genoux.

Les avantages du stepper

Comment s'entraîner avec un stepperLe stepper est un appareil polyvalent qui permet de faire plusieurs types d’exercices. En faisant du stepper, on peut muscler ses jambes, sculpter ses fessiers, affiner la silhouette et aplanir le ventre mais aussi faire travailler le cœur et améliorer les performances cardiaques et pulmonaires en faisant des exercices à un rythme soutenu.

Sur les modèles de stepper haut de gamme, il est possible de régler la résistance, ceci permet de monter en puissance au fil des exercices et ainsi gagner du muscle sur les jambes, ce qui ne peut se faire qu’avec des exercices intenses.

Comment s’entraîner avec un stepper ?

Avant de commencer à s’exercer sur un stepper, il est important de se fixer des objectifs. Si on cherche à améliorer ses performances cardio pulmonaires, on réglera le stepper sur une faible résistance mais on travaillera sur une cadence plus rapide et sur des séances plus longues.

Si par contre, on cherche à prendre du muscle au niveau des jambes, il faut régler le stepper sur les résistances les plus élevées pour faire des mouvements lents et réguliers et répartir l’effort sur toute la durée du mouvement.

On commence toujours par un échauffement en faisant quelques minutes sur le stepper à un rythme lent et en travaillant sa respiration, on augmente la cadence et l’intensité une fois qu’on est échauffé.

Pour évoluer au fil des exercices, on fixe un programme dans lequel on détaille la durée des exercices et leur intensité pour chaque semaine. Au début, on fera deux séances de dix minutes par semaine et au bout d’un mois on augmentera progressivement le nombre de séances hebdomadaires et leurs durées.

A la fin de chaque séance, on fait un retour au calme en faisant des exercices de respiration et en faisant des étirements de tout le corps mais en se focalisant un peu plus sur les jambes.

 

 

Soyez le premier à réagir

Participer au blog

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*