Le régime Cohen : comment le définir ?

régime Cohen

Le régime Cohen a été créé par le médecin nutritionniste Jean-Michel Cohen. Nutritionniste star des plateaux télés, son régime est devenu l’un des plus célèbre en France. Il repose avant tout sur du bon sens : manger mieux, de tout, en gardant du plaisir à manger. Il s’agit là de maigrir en gardant un bien-être irréprochable, afin d’éviter les rechutes et de permettre un meilleur suivi à long terme du régime.

Les principes du régime Cohen

 

Ce régime repose sur une méthode hypocalorique déjà utilisée dans d’autres régimes et ayant fait ses preuves. Cependant, cette fois-ci, au lieu de vous priver et de vous interdire certains aliments, sachez que tous les aliments sont permis. Il faudra tout de même diminuer les quantités de certains aliments, afin d’atteindre le but d’une alimentation variée et équilibrée en accord avec vos besoins. Voici les principes du régime :

  • Interactif : c’est à dire que les menus proposés ne sont pas strictes, ce n’est pas un texte de loi. Il s’agit là de vous donner un modèle à suivre afin que vous puissiez vous-même changer les menus à votre guise, vous offrant ainsi plusieurs choix.
  • Variété : il préserve l’équilibre et la diversification. Fibres, protéines et glucides sont la base du régime. Ils seront proposés en quantités différentse de sorte à ce que vous respectiez votre régime, mais aussi à vous donner une sensation de satiété. Dans ce régime, c’est le bien être qui est mis en avant.
  • Adaptatif : il n’impose pas de changer radicalement ses habitudes alimentaires.
  • Equipement minimal : il suffit d’avoir une balance, une table des équivalences, un ruban et un journal alimentaire seulement.
  • La durée : elle est de 20 semaines, que vous pouvez prolonger d’un mois, si vous le voulez.

Organisation du régime Cohen

régime Cohen

Dans ce régime, le but est de diminuer les portions. Aussi, vous devrez respecter une certaine balance énergétique de sorte que les calories dépensées soient supérieures aux apports caloriques, et ce dans le but de provoquer la perte de poids.

La phase confort

Elle est basée sur le plaisir, elle a pour objectif de consommer 1400kcal/j, ce qui permettrait de perdre 2 à 4 kg par mois sans trop souffrir.

Durant cette phase, il faut privilégier les glucides complexes en petites quantités ainsi que des protéines à chaque repas et un fruit par repas. Vous devez réduire votre apport en matière grasse au minimum et vous pouvez vous autoriser une portion de fromage par jour.

La phase booster

Durant cette phase, vous devrez consommer 900 à 1200kcal/j. Cette phase devra être lancée en cas de perte de poids en plateau, elle accélère la perte de poids à raison de 2 à 3 kg en 15 jours et ne doit être utilisée que maximum 2 semaines par mois. Vous devrez composer vos repas comme suit :

  • Protéine : à chaque repas, privilégier les viandes maigres, tel que le poisson ou le poulet.
  • Légumes : prenez-en à volonté.
  • Fruits : seulement 2 par jour.
  • Glucides complexes : très peu.
  • Matières grasse : très peu. Le fromage est interdit durant cette phase.

La phase de consolidation

C’est une phase de 1600kcal/j qui a pour but de maintenir le poids sur le long terme.

Elle consiste en une réintégration des produits abolis durant les deux autres phases. Vous pourrez manger plus de glucides complexes et d’avantage de matières grasses.

Peser le pour et le contre du régime Cohen

Le régime Cohen prône le bien-être avant tout. Il vous permet une perte de poids en conservant un bon mental, mais rien ne vient sans inconvénients.

Les avantages

  • Perte de poids : une perte de poids repose sur des dépenses supérieures aux apports, c’est un des principes du régime Cohen.
  • Tous les aliments sont autorisés : aucun interdit, c’est un régime très souple qui vous procure un bon contingent de protéines et de fibres.
  • Bien être : satiété à tous les repas, plaisir de manger, ce régime vous procure du bien être facilitant ainsi son suivi à long terme.
  • Pas de contrainte : le régime Cohen est tout à fait compatible avec votre vie sociale.
  • Adaptable : ce régime permet de s’adapter aux goûts de chacun.
  • Budget : le régime Cohen ne nécessite aucun achat coûteux en particulier, ni additif alimentaire ni rien d’autre. Votre porte feuille aussi fera un régime.

Les inconvénients

Le régime Cohen n’est pas un régime miracle, il peut être considéré comme un régime trop restrictif par certains. Sinon, ses inconvénients peuvent être retrouvés dans presque tous les régimes, les voici :

  • Phase booster restrictive : elle ne contient pas assez de calories pour satisfaire les besoins en vitamines et minéraux.
  • Suivi difficile : car il nécessite de compter son apport calorique journalier et de créer ses menus en fonction de cela.
  • Effet yoyo : pour éviter la reprise de poids, le régime Cohen doit être suivi à vie, ce qui n’est pas chose aisée.
  • Troubles du comportement alimentaire : surtout chez les personnes vulnérables et ce bien que prônant le bien-être avant tout.
  • Carences : surtout à cause de la phase booster, il y un risque de carence en vitamines C et E, en calcium et en magnésium si vous poursuivez le régime sur le long terme.

Nous pouvons conclure que le régime Cohen n’est pas sans faille, il possède des avantages certains qui apparaîtront à court terme et à long terme avec une perte de poids rapide et un poids qui restera stable si vous respectez les règles du régime. Afin de préserver vos résultats, il faut absolument maintenir le même équilibre alimentaire sous peine de rechute. Quant aux inconvénients, veillez à bien gérer vos apports alimentaires et à être rigoureux pour les éviter.

Soyez le premier à réagir

Participer au blog

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*