Tout savoir sur le rameur, l’appareil de musculation le plus complet

Le rameur appareil de musculation complet

Le rameur est un des appareils de musculation les plus populaires et les plus répandus. Et pour cause, c’est un appareil souvent robuste, facile à entretenir et qui permet de faire l’exercice de musculation le plus complet.

C’est aussi un appareil de cardio qui renforce les capacités cardio-respiratoires car il permet de faire des exercices intensifs sur de longues séances à un rythme soutenu. Cette caractéristique en fait un appareil adapté également à ceux qui font du sport dans le but de perdre du poids.

Muscler tout le corps avec un mouvement simple

Tout savoir sur le rameurLe rameur permet de faire un mouvement similaire à celui qui est fait sur un aviron, ce mouvement mobilise les bras, les jambes, les fessiers, les épaules et les abdominaux, c’est-à-dire environ 80% des muscles.

Les groupes musculaires les plus sollicités lors des exercices de rameurs diffèrent selon le type de l’appareil. Le rameur à translation horizontale ou à tirage croisé, le plus ressemblant à l’aviron sollicite particulièrement les muscles des bras et des jambes. Le rameur à translation verticale, sur lequel on tire à deux bras fait plus travailler le dos et les épaules et le rameur à tirage central, le plus répandu dans les salles de musculation permet de faire un exercice pendant lequel l’effort est réparti sur tout le corps.

Comment utiliser un rameur ?

Sur un rameur, il est important de bien se positionner. il faut fixer fermement les pieds sur les sangles en gardant les jambes fléchies et parallèles.

  • On commence l’exercice par un premier mouvement de poussée sur les jambes suivi d’une flexion des bras.
  • Il est important d’éviter une flexion complète des jambes, ce qui risquerait d’être néfastes aux articulations, il est préférable de garder les jambes légèrement fléchies. Les bras non plus ne doivent pas être totalement tendus.
  • Le dos doit être constamment droit, les épaules doivent être basses et toujours au-dessus du bassin, le mouvement de tirage du dos vers l’arrière peut s’avérer néfaste et rendre l’exercice inefficace.
  • Lors de la flexion des bras, c’est le dos qui doit travailler, il faut rapprocher les omoplates l’une de l’autre pour que la poitrine s’ouvre vers l’avant. Ces mouvements doivent être faits tout en gardant les épaules bases, les jambes parallèles et en évitant de cambrer le dos au niveau des lombaires.
  • Durant le mouvement, les abdominaux doivent être contractés, ceci aide à avoir une bonne position et à ne pas cambrer le dos.

Afin de s’habituer à ces mouvements et s’entraîner à tenir la bonne position sur le rameur, il est conseillé de commencer par des gestes lents et de s’observer dans un miroir.

Soyez le premier à réagir

Participer au blog

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*